Les propriétés médicinales du thym : La phytothérapie ?>

Les propriétés médicinales du thym : La phytothérapie

Le thym est traditionnellement utilisé pour soigner de nombreuses maladies et troubles. Avec le temps, les chercheurs ont encore découvert d’autres vertus de cette plante. De ce fait, sa place n’est pas seulement dans nos cuisines. La plante est devenue un remède vivement recommandé en phytothérapie.

Le thym un allié pour soulager les affections cutanées ?

Le thym est très apprécié pour ses actions contre les inflammations de la peau. Il s’utilise aussi pour soigner les blessures bénignes et les maladies cutanées. De par ses vertus antiseptiques, il agit comme un puissant antifongique et un antimicrobien remarquable.

De ce fait, il prévient la prolifération des champignons et ralentit la croissance des microbes.
En effet, ses pouvoirs bienfaisants contre les toux ne sont plus à prouver, car de nombreuses personnes ont déjà profité de ses actions antitussives.

Les chercheurs indiquent que le thym fait partie des anti-inflammatoires de choix parmi les solutions proposées en phytothérapie. Pour cette raison, on l’utilise pour atténuer les douleurs et les gonflements sur la peau. De plus, il est bien toléré par cette dernière.

Et si on utilisé les bienfaits du Thym sur les cheveux ?

Le thym est devenu un composant à part entière de certains produits cosmétiques d’origines naturelles. Il est recommandé surtout pour les personnes souffrant d’alopécie, qui se caractérise par la perte progressive de la chevelure. Des études en cours tendent même à confirmer les actions de cette herbacée sur la repousse des cheveux.

Pendant les séances de test, certains sujets atteints d’alopécie ont adopté des produits à base de thym durant 7 mois, d’autres ont utilisé des remèdes placebos.

Les résultats ont prouvé que les individus ayant appliqué cette solution naturelle ont profité des actions de celui-ci : leurs cheveux ont repoussé et ont été renforcés. On peut donc conclure que le thym aide à empêcher la chute de la chevelure.

Une solution pour calmer la toux

Cette herbacée est connue depuis longtemps pour ses pouvoirs remarquables contre les problèmes respiratoires. Ses actions contre la bronchite ont déjà été prouvées cliniquement et ainsi approuvées par les professionnels de la santé. Par conséquent, ses extraits sont très sollicités aujourd’hui pour soulager ou soigner plus rapidement les affections.

Généralement, on l’associe à d’autres plantes comme la primevère officinale pour renforcer ses propriétés.

De nombreux patients ont vu leurs toux disparaître en peu de temps, grâce à l’usage régulier d’un remède à base de thym. Cette plante est aussi une bonne alternative aux médicaments expectorants et fluidifiants d’origines chimiques. Mélangée à des feuilles de lierre grimpant, elle contribue à soulager la toux. L’inhalation est le mode d’administration conseillé pour cette solution naturelle.

Votre partenaire anti stress : le thym

Les phytothérapeutes conseillent souvent le thym à leurs patients pour calmer l’anxiété et le stress. Grâce à sa forte teneur en carvacrol, cette plante possède des actions à la fois apaisantes, relaxantes et calmantes.

Cette solution est bien appropriée pour démarrer la journée ou pour se détendre après de longues heures de travail. Il est possible de la mélanger à d’autres plantes pour renforcer ses propriétés.
Le thym se décline sous plusieurs formes : gélules, comprimés, infusions ou encore en décoctions.

N’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel pour savoir la meilleure option pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *