Des vacances oui mais qui garde mes plantes? ?>

Des vacances oui mais qui garde mes plantes?

Cet article a été mis à jour le 7 septembre 2016

Les vacances dont vous avez tant rêvé approchent à grands pas et pourtant vous êtes préoccupé : qui va s’occuper de vos plantes préférées pendant votre absence ?

 

Avec un peu de méthode votre problème devrait aisément trouver une solution, et peut-être même plusieurs.

Faites le point sur vos besoins

Posez-vous les bonnes questions. Combien de temps partez-vous et à quelle saison? Si les températures sont douces, vos plantes se passeront fort bien de votre présence pendant une dizaine de jours pour peu que vous les bichonniez avant votre départ. Arrosez-les régulièrement, ajoutez quelques billes d’argile si nécessaire et ôtez les feuilles mortes. Le jour de votre départ n’oubliez pas qu’elles ont besoin de lumière alors ne fermez surtout pas tous les volets ! Pour une absence un peu plus longue, vous pourrez utiliser de petits dispositifs de goutte à goutte reliés à un système de distribution d’eau. Les plus sophistiqués se déclencheront en cas d’assèchement du sol.

Attention toutefois, en été quelques journées de forte chaleur peuvent suffire à mettre vos plantes bien mal en point. Si vous envisagez des vacances d’hiver, anticipez les premières gelées, impitoyables pour certaines plantations extérieures. Rentrez-les quand c’est possible ou protégez-les avec un voile d’hivernage.

Des soins adaptés à chaque plante

Vous allez devoir chercher de l’aide pour garder vos plantes ? Faites d’abord une liste de recommandations détaillées car ficus ou orchidées, bonsaïs ou plantes aromatiques n’ont évidemment pas les mêmes besoins. Si vous n’avez pas de voisin compatissant, sachez que certaines chaines de jardineries ou de magasins bio proposent à leurs clients de prendre leurs plantes en pension (pensez à vérifier les tarifs). Cette solution a toutefois des limites car ce service n’existe que dans quelques villes, essentiellement en région parisienne et de plus elle ne concerne ni les plantes les plus volumineuses, ni les plantes d’extérieur.

Une nounou à domicile

Les entreprises de services de proximité se multiplient depuis quelques années dans toutes les régions, à la ville comme à la campagne. Leurs prestations sont conçues pour s’adapter à des demandes variées. Vous pourrez ainsi partir sereinement en ayant l’assurance qu’un professionnel viendra s’occuper de vos plantes, de vos jardinières ou même de votre potager. Prévoyez toutefois un budget assez conséquent et pour éviter les mauvaises surprises demandez des devis et comparez les prix !

Internet à votre secours

De plus en plus de sites de petites annonces surfent sur la vague des échanges de services entre particuliers, surtout pendant les périodes de vacances. Qu’ils fassent l’objet d’un dédommagement financier ou d’un troc vous amenant à rendre un service en retour, ils peuvent être une solution économiquement imbattable qui vous permettra de plus de faire de nouvelles connaissances.

Finis les moments de culpabilité devant vos plantes chéries tristement desséchées à votre retour de vacances ! Un peu d’organisation, quelques astuces, et vous pourrez non seulement partir, mais également rentrer l’esprit tranquille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *