La vitamine C ?>

La vitamine C

Vous croyez savoir suffisamment sur la vitamine C et sur son utilité. Dans les lignes qui suivent, vous vous rendrez certainement compte que vos connaissances sur cette vitamine ne sont pas tout à fait exactes.

Mieux comprise grâce aux travaux du chimiste Linus Pauling, la vitamine C est aujourd’hui de loin la vitamine le plus consommée. Cet article vous permettra de mieux connaître cette substance indispensable à l’organisme, afin d’en tirer le meilleur profit.

Qu’est-ce que la vitamine C ?

D’une manière générale, les vitamines sont des molécules organiques qui optimisent les fonctions du corps humain. On en distingue deux catégories : les vitamines liposolubles qui se dissolvent dans les lipides et les vitamines hydrosolubles, c’est-à-dire solubles dans l’eau. La Vitamine C, également appelée « acide ascorbique », fait partie de cette deuxième catégorie.

Le terme ascorbique est formé du préfixe grec « a » désignant la privation et du radical « scorbut », ce qui signifie littéralement « anti-scorbut », le scorbut étant une maladie due à une carence en vitamine C.

Essentielle à la vie, la vitamine C est un puissant anti-oxydant qui protège les cellules contre les radicaux libres. Elle est requise dans la fabrication par l’organisme du collagène, une protéine indispensable à la régénération de la peau, des ligaments et des os.

La vitamine C favorise donc la cicatrisation des plaies et la formation des globules rouges. Elle facilite l’absorption du fer et favorise l’apport d’oxygène dans les muscles, ce qui en fait un excellent anti fatigue.

Pourquoi et dans quels cas utiliser la vitamine C ?

La vitamine C intervient dans plusieurs processus de l’organisme et renforce le système immunitaire. Si la plupart des mammifères peuvent synthétiser cette substance, l’organisme humain quant à lui n’en a pas la capacité. C’est pourquoi l’apport de la vitamine C se fait par consommation de fruit ou de comprimé.

La dose journalière recommandée pour un enfant est de 100 grammes environ et 110 grammes pour un adulte. En cas de carence importance, l’individu s’expose au scorbut qui se manifeste par des inflammations, des rhumatismes, des hémorragies et une faiblesse générale.

En dehors de la prévention du scorbut, la consommation régulière de la vitamine C réduit la fatigue, améliore les performances physiques, prévient la cataracte et l’hypertension et contribue a un métabolisme énergétique normal. Elle est recommandée pour la femme enceinte.

De même, la vitamine C influe positivement sur le profil de cholestérol dans le sang. C’est pourquoi, associée à d’autres substances, elle est très efficace pour l’amaigrissement. C’est le cas de luxéol minceur, très efficace pour la minceur, associé à une prise de caféine.

 

Par ailleurs, les effets thérapeutiques de la vitamine C sur le rhume et le cancer restent controversés. On peut toutefois attester que, en fonction de l’apport de la vitamine C au renforcement du système immunitaire, cette substance peut améliorer l’état de santé global, et par conséquent accélérer la guérison dans plusieurs cas de maladies, même si elle n’a pas d’effet curatif direct.

Enfin, la vitamine C est reconnue pour ralentir le vieillissement.

Utilisation de la vitamine C et ou en trouver ?

Les meilleures concentrations de vitamine C se retrouvent dans les légumes et surtout les fruits (baies et agrumes) : jus d’orange, de citron, pamplemousse, goyave, fraise, papaye, etc.

La vitamine C se retrouve également dans les aliments d’origine animale tels que le lait, les fromages crus, les poissons frais et les viandes. Toutefois, la vitamine C est disponible en comprimé, généralement effervescent, mais aussi en complément alimentaire tel que la gamme luxeol.

Il n’existe presque aucun effet secondaire lié à la prise de la vitamine C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *